Expédition #7 : Quand la reine est morte, l’essaim s’égaille

Classé dans : Expéditions | 0

 

Les ogres Bert et William dans leur petit intérieur coquet

 

Les membres de l’expédition

  • Charlie, le sourire (Sorcier tieffelin – joué par Dandy)
  • Crystale Rochebrune (Paladine Naine – jouée par Vel) et son poney de guerre
  • Borrrflodar (Paladin draconien – joué par Tim)
  • Krivin (Guerrier draconien – joué par kyfe75)
  • Miranda (Rôdeuse humaine – jouée par Daï Oom) et Badger son fidèle blaireau
  • Poly (Druide kenku – joué par Lazarock)
  • Stiopa (Moine ursidé – joué par Pierre)

 

Le récit des explorateurs

Charlie le sourire a laissé son épée maudite s’exprimerCrystale RochebrunePoly et Borrrflodar ont publié leur récit d’expédition. Frère Stiopa nous a fait part de ses pensées. Ils gagnent donc tous les cinq un point de renommée supplémentaire.

 

Le bilan de l’expédition

Départ : le 27 mars 1228 – depuis la passe de Kazbek

Retour : le 29 mars 1228 – au Fort Schlipack.

Statut : Tout le monde est rentré à peu prêt sain et sauf : Crystale a le poignet droit cassé, Krivin a été salement touché au visage et conservera une vilaine cicatrice.

XP : Tout le monde gagne un point de renommée. Borrflodar passe au 2e niveau, tandis que Crystale, Poly et Stiopa passe au 3e niveau.

Loot :

  • une carte 1 soigneusement rangée dans un étui en bois.
  • une statue en pierre de 100 kg qui représente « La Goulue » 2.
  • 1.000 pièces de cuivre
  • 200 pièces d’argent (certaines étant rognées ou trouées ou bizarrement bricolées)
  • 2 potions de soin
  • 2 parchemins de sort (Charme personne, Repli expéditif)
  • un anneau magique de nage

 

Les informations recueillies par l’expédition

L’antre des ogres

Après bien des péripéties et de nombreuses occasions non concluantes, nos vaillants explorateurs investissent et nettoient enfin le repaire des ogres Bert et William. La grotte est maintenant sécurisée. William est occis tandis que Bert s’est enfui avec quelques rescapés gobelins et rats géants, la grotte est désormais vide de tout habitant. Nous pouvons même considérer que la région est débarrassée de la présence des gobelins de la main rouge. En effet, les différentes expéditions ayant massacré près d’un tiers de la tribu, les survivants sont retournés se mettre sous la protection des gobelins noirs ; ce qui signifie pour eux une servitude un peu rude mais sans doute préférable à la mort. Stiopa résume sobrement la situation par un  aphorisme ursidé éloquent : Quand la reine est morte, l’essaim s’égaille.

Les explorateurs ont fait un prisonnier. C’est un arbalétrier gobelin qui s’appelle Druk. Il pourit actuellement dans les cachots de la milice à Kazbek car il s’est montré un peu trop récalcitrant. Les membres de l’expédition souhaite négocier la reddition de l’ensemble de la tribu des mains rouges, aussi essayent-ils de convaincre Druk de devenir leur messager.

Les quatre frères Zimut

Fort Schlipack

Part ailleurs, à Fort Schlipack, Charlie le sourire a installé la nouvelle garnison et il a donné ses instructions aux artisans pour la mise en œuvre des travaux de réhabilitation de la tour. Grumpy3 se charge de surveiller l’avancement des travaux, d’assurer la liaison avec le village de Kazbek et de faire l’estafette quand un message doit être transmis pendant les expéditions.

La garnison est désormais constituée du sergent Grofinet, un mystiole suidé vétéran ; de Pivert et Rouge-Gorge, deux kenkus aussi solides que discrets ; de Kurt et Oleg Brusquepiton, deux guerriers nains qui à l’occasion font office de maçon et de forgeron ; d’Alphonse Parafinagodet-La-Coulisse, un gnome taciturne expert de l’arbalète lourde ; des quatre frères Zimut (Max, Bulle, Léo et Fixe), des mystioles canidés qui ont pas mal bourlingué avec la compagnie mercenaire des crocs-blancs. Cette équipe est complétée par une famille de charpentiers halfelins : le père Courto Grand-Muguet, ses fils Fino et Costo, et l’oncle Rusto.

 

  1. Cette carte est réputée être le précieux trésor dérobé au chef des gobelins noirs : un tube moche en bois qui fait rien du tout ! (pour ceux qui se souviennent de l’interrogatoire des prisonniers gobelins lors de la première expédition).
    Gluck, en totale contradiction avec lui-même, affirmait que l’objet était extrêmement convoité par les gobelins noirs.
  2. Si l’on en croit la mise en valeur de la statue et les petits messages qui l’accompagnent, il s’agirait du portrait de la fiancée de Bert
    Elle est charmante, non ?
  3. Grumpy est un guerrier tabaxi spécialisé dans les rixes de comptoir et les bastons improvisées, essentiellement en raison de son humour acerbe et de son air revêche qui ne plaisent pas à tout le monde. Charlie l’a sorti de prison et en a fait son aide de camp car il apprécie sa loyauté et sa « bonne » bouille.